Le Goût de vivre fête ses 40 ans!

Afin de souligner le 40e anniversaire du journal communautaire «Le Goût de vivre», l’équipe a cru bon de partager son historique. De plus, le journal publiera des articles qui ont paru pendant ces nombreuses années et qui ont façonné la communauté. Ces articles vous rappeleront sans doute, plein de souvenirs. Nous espérons que vous allez profiter des publications historiques. Soyez aux aguets car il y aura également des concours tout au long de l’année dont un sur cette page.

Février 1973
Quelle belle famille!

Qu’est-ce qui se passe ce soir au village de Lafontaine? La grande cour chez M. Marcel DeVillers est remplie d’autos. Est-ce une partie de cartes? Un rendez-vous de famille ou d’amis? Où c’est bien cela un rendez-vous de jeunes et c’est comme cela presque tout le temps. M. et Mme DeVillers les reçoivent tous, heureux de les voir s’amuser avec leur famille.
Sept enfants font la joie des parents. David, Mariane, Pierre, Théodore, Joseph, Raymond et Elizabeth. Ils semblent tous si heureux ensemble! Ils savent discuter, rire et s’amuser.
La maison DeVillers a toujours été remplie de jeunes gens. Quand la famille était encore très jeune, ils avaient des animaux pour occuper les plus grands. Les plus jeunes avaient des lapins, des poules de différentes races, des pigeons, un chien et des chats pour les intéresser et les retenir à la maison. Mais, toutes ces sortes d’animaux attirent les enfants du voisinage. C’était toujours comme un jour de fête. Le jour où on tuait les poules pour le marché en était un de grand plaisir. Les garçons prenaient les têtes des poules par terre et couraient après les filles qui se sauvaient en criant de peur au grand amusement des autres spectateurs.
Mme DeVillers a travaillé bien fort pour intéresser ses enfants dans différents sports. Quand ils ont commencé Parc et Récréation, les garçons DeVillers ont donné beaucoup de leur temps à exercer  les jeunes de la paroisse dans le but de former de bonnes équipes.
Le sous-sol de la maison DeVillers a été renouvelé en salle de récréation. C’est là que ceux qui n’avaient pas de billets pour la danse de la veille du jour de l’an ont passé une soirée si agréable. Un apporte des «chips», l’autre de la liqueur, du popcorn et les voilà organisés pour jouir d’une belle soirée d’amis.
Mme DeVillers est présidente du club 4H. Plusieurs jeunes filles ont appris à coudre avec elle.  En été, elle a un très beau jardin de fleurs qui la tient occupée, mais elle en est fière et en jouit beaucoup.
Une dame a dit avec un grand sourire en parlant  de Mme DeVillers : «Vraiment, elle devrait porter le nom de «Maman des jeunes de Lafontaine».

******

Janvier 1989
Ma chère Marie, c’est à ton tour…

«Ma chère Marie, c’est à ton tour» résonnait lors de la cérémonie du lancement du livre «Ce n’est qu’un au revoir». L’auteure Marie Asselin Marchildon, fêtait son 96e anniversaire de naissance le samedi 17 décembre dernier. Cet anniversaire était spécial pour plus d’une raison. Non seulement que Marie est nonagénaire, un tour de force en soi, mais elle assistait au lancement de son premier livre, ses mémoires depuis près d’un siècle.
Son petit fils le docteur Marc Mullie nous a fait part de ses espiègleries, de ses souvenirs de sa grand-maman Marie et de sa bonté dans un témoignage à la fois humoristique et personnel.
Un autre petit fils, Vincent Marchildon, accompagné de Germaine Lespérance au piano, lui rendait un témoignage spécial par la chanson. Les sélections référaient au village où elle vit, à ses yeux d’enfants, à son amour des gens et des voyages.
Une de ses petites filles a  su l’encourager à publier ses écrits et pour cela toute la communauté en est reconnaissante. Un merci spécial à Louise Mullie.
Une grand-mère peut bien se sentir comblée de joie et de fierté en voyant et en entendant de tels témoignages. Et soyez rassurés que la foule d’environ 200 personnes était fière de son auteure résidente.
Le Goût de vivre se dit fier aussi d’avoir joué un rôle modeste dans la publication de l’histoire de la Baie du Tonnerre et souhaite beaucoup de succès à Mme Marchildon.

Petit concours!
Faites parvenir vos réponses par courriel
avant le 27 janvier 2012:
legoutdevivre@bellnet.ca

Connaissez-vous bien l’histoire de la communauté?
Aussi bien que votre journal communautaire le Goût de vivre…
Indiquez en quelle année ces articles ont été publiés:

1- Éducation égale en Ontario: Marchand versus S.C.B.E.
1978        1981        1984      

2- Éco-Huronie reçoit 142 300$:
 2007        2010        2011

3- Le Club Richelieu présente: «Faut placer  Pépère»
2000        2004        2006

4- Le passage d’un homme et d’une époque remarquable!
Le décès de Père Thomas Marchildon
1986        1989        1991

5- Bravo à la récipiendaire de l’ordre du mérite franco-ontarien! Rosita Y. Desroches
 1992        1995        1999

Réponses au concours de la parution du 5 janvier 2012
1) 1993    2) 2002   3) 2007   4) 1978   5) 2009   
  6) 2000   7) 2009    8) 2003   9) 1981   10) 2011

Félicitations à Mme Claire Thibideau de Barrie et Sr Véronique Belcourt d’Ottawa qui ont obtenu le plus grand nombre de bonnes réponses et se méritent donc un cadeau de la part du Goût de vivre!

Publicités

Publié le 23 janvier 2012, dans Archives. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Le Goût de vivre fête ses 40 ans!.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :