Témoignages de la Saint-Valentin

Cher Goût de vivre.
Il est bon de partager les nouvelles locales avec nos familles éloignées et pour moi, le Goût de vivre fait ceci depuis quelques années.
En parlant avec ma mère, à tous les jeudis matins à 9h, elle me demandait toujours « Ben qu’est ce qui a de nouveau par chez vous ?» et là j’ai pensé de lui acheter un abonnement  au Goût de vivre comme cadeau de Noël.  Quel beau cadeau apprécié!  Maintenant elle me dit «Idgère Albert , c’es-tu le Lalonde des Richelieu»   ou «J’ai vu la p’tite dans le journal». ou «Richard Arcand je pense que c’est parenté».  Maintenant elle se sent à la maison par chez nous.
J’ai aussi offert des abonnements en cadeau de Noël  à  mon oncle Jean Paul de Drummondville et ma tante Lise et oncle Réal de Pintendre,  ils  se font tous un grand plaisir de lire les nouvelles de chez nous  en lisant le Goût de vivre d’un bout à l’autre.
Je souhaite alors, envoyer un valentin de remerciement à l’équipe du Goût de vivre pour le travail toujours bien fait et merci aussi pour la joie de lire que vous apportez aux lecteurs et lectrices.
Francine Laurin

Mon cher Goût de vivre,
Je te lis comme un livre
Passionnant. Deux fois par mois
Tu m’accompagnes au lit;
Tes nouvelles et tes photos
Je les apprécie.
Tous les potins, les p’tites nouvelles,
Les événements communautaires
Et culturels,
Ça parle de Tout et de rien,
La vente de livres, les écoliers,
Les belles menteries, tout ça c’est bien!
Ça fait partie de mes rêves, certain!
Mon cher Goût de vivre,
T’es mon meilleur Valentin!
De ton grand ami, Martin!

Tu vois ma louve, comme ça perdure.
Notre présence depuis cent ans
Fait couler beaucoup d’encre.
La peur semée au dernier siècle
Par le loup de Lafontaine,
Porte le plus beau fruit, des cœurs bien pris.
Aujourd’hui l’amour fermente
Et le patrimoine se vit avec fierté.
Ça donne le Goût à tout le village
Au monde d’en dehors, au monde des plages.
Car aujourd’hui entre les pages
Du Goût de vivre on peut déclarer
Notre connivence, notre grand amour.

De : Ton Gros Loup et toute la Meute.

Chère équipe:  Il y a déjà très longtemps que je suis abonnée  à ce petit bout de papier débordant de tout!!!  Lorsque que c’est la semaine du Goût, je marche très vite à ma boîte aux lettres qui me fait un bon dix minutes de marche.  Si le Goût est arrivé, je retourne en courant à perdre haleine pour ouvrir ce trésor à la page des P’tites Nouvelles.  En soirée, je conti-nue à lire le dessert du journal  pour enfin finir avec un ma-gnifique coup de Cognac:  Idgère Albert.
Grâce au dévouement inlassable de vous tous, l’équipe du Goût, vous rejoignez et gardez au courant  ces gens qui attendent  patiemment d’apprendre ce qui se passe dans ce plus beau coin du monde.
Grand merci!
Albertine (Bart) Stranges

Publicités

Publié le 16 février 2012, dans Archives. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Témoignages de la Saint-Valentin.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :