Le temps des sucres!

Martin et Éric Maurice prêtent mains fortes à David DeVillers, propriétaire de l’érablière située sur la 16e concession à Lafontaine. La saison du sirop d’érable sera sans doute de courte durée étant donné l’hiver inhabituel, mais selon l’information donnée par les 3 experts, le fait que la neige est toujours plus abondante dans cette forêt et que les érables font face au Nord, la saison devrait être un peu plus longue qu’ailleurs.

Lorna et David DeVillers sont très fiers du travail accompli afin de rendre leur érablière plus efficace. C’est grâce au système de tuyaux qui serpentent les 420 érables entaillés que la sève se rend à la cabane à sucre pour ensuite être transformée en délicieux sirop.  L’an passé, les DeVillers en ont produit 440 litres. Selon David, un érable va donner environ 40 litres de sève qui se transforment en 1 litre de sirop. En date du 11 mars,  David avait produit 48 litres.

Depuis seize ans, Gilbert Desroches a doublé le nombre d’érables entaillés bien qu’il n’utilise que 5 acres sur un total de 25 acres. Son érablière est située sur la 18e concession à Lafontaine. L’an passé, il a produit environ 1 000 litres de sirop d’érable. Cependant avec le type d’hiver que nous avons eu et l’arrivée hâtive de la chaleur, il croit que la saison sera passablement écourtée.

Du côté de l’érablière de Gilbert Desroches, son sytème de tuyaux et de pompes sophistiqué pour la cueillette de la sève lui permet d’entailler environ 950 érables. Fini les jours de tournée afin de ramasser la sève à partir des chaudières. Gilbert a tout de même une section réservée pour la récolte à l’ancienne. En date, du 11 mars,  il avait produit 136 litres et à la vitesse que la sève entrait dans les réservoirs, il en aura plusieurs autres dans quelques jours.

Publicités

Publié le 15 mars 2012, dans Archives. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Le temps des sucres!.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :