C’est lors de l’ouverture officielle du Musée vivant à la salle paroissiale de Lafontaine le samedi 13 juillet que Martin Lalonde, président de la Meute culturelle a présenté à Lucille Marchand, une de ses oeuvres, un cadre de fleurs séchées afin de souligner l’implication de cette dernière dans ses recherches auprès des familles pionnières de Lafontaine. Ils sont en compagnie de Suzanne Rose, présidente du Musée vivant. Les fleurs ont été cueillies par Martin au P’tit Québec, un endroit privilégié pour Lucille.

Publicités

Publié le 18 juillet 2013, dans Archives. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur .

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :