Archives Mensuelles: novembre 2015

Écrire pour se raconter!

Plusieurs participants ont profité de l’atelier d’écriture offert à La Clé le 6 novembre dernier. La rencontre avait pour but de donner davantage le goût de l’écriture et d’inciter les gens à participer au concours. Le thème cette année, «Raconter un amour inoubliable» pouvait avoir un lien avec une personne, un endroit, un loisir, un projet ou autres. Il s’agit de composer un court texte de 1 000 à 1 500 mots et peut-être le voir publier dans un recueil des meilleurs textes au printemps 2016 par les Éditions David. On retrouve en avant: Jacqueline Asselin, Daniel Marchildon, auteur et animateur de l’atelier au centre: Céleste Lalonde, Jeannine Dumoulin, Marlène Hann, Coleen Donovan, Trudie Reid et en arrière: Chérifa Heintz, Josée Lefebvre, gérante du Centre d’emploi et de formation pour La Clé, Judith Green et Michael Heintz.

Publicités

Jour du souvenir

C’est lors des célébrations du Jour du souvenir à Penetanguishene le 11 novembre dernier que l’on retrouvait Jessica et son père Rock Nolet, Capitaine à la retraite, Maurice Nolet, Caporal Chef de la base de Petawawa, Marie-Danièle Charette, Viviane et Roger Nolet. Plusieurs centaines de personnes étaient au cénotaphe afin de souligner l’importance de cette journée.

Musée vivant de Lafontaine

Le Musée vivant de Lafontaine s’est déroulé du 10 au 15 novembre dernier à la salle paroissiale. C’est dans le cadre du 400e que la Meute culturelle de Lafontaine et le sous comité du Musée vivant ont préparé une édition spéciale du Musée afin de célébrer le Patrimoine et la richesse de la culture francophone de la région. L’exposition était offerte aux écoles francophones du comté de Simcoe et au grand public.

Bernard Laurin à l¹honneur!

Plusieurs membres de la famille de Bernard Laurin étaient au Musée vivant à la salle paroissiale de Lafontaine le 11 novembre dernier afin de participer au visionnement d’une vidéo enregistrée au sujet de son expérience durant la deuxième guerre. On retrouve Catherine, Bernard, la vedette du jour, Roger, Rita et en arrière Sarah, Pat, Pierre, Éric Desroches, Nicole, Patricia, Victor et Daniel.

Kermesse d¹automne

La Kermesse d’automne a eu lieu du côté de Barrie le 17 octobre dernier. La fête se déroulait dans les locaux des Chevaliers de Colomb. On retrouve Christiane Anderson de La Clé, Elaine Patry, coordonnatrice du Coin des petits de Barrie et de Penetanguishene, Mélyssa Sirois, animatrice du Coin des petits de Barrie et Valérie Bélanger, animatrice à CFRH. Ces dames ont assuré le succès de l’événement.

AGA de CHIGAMIK

C’est lors de la réunion annuelle de CHIGAMIK que les dirigeants ont profité de l’occasion pour remercier les gens qui avaient complété leur mandat au sein du CA. On retrouve Tammy Stadt, présidente sortante, David Jeffery, directeur général, qui était très ému lors de la présentation, Nena LaCaille et Patricia Pommet, directrices. Ces trois personnes ont oeuvré au sein du CA depuis 2009 et elles ont travaillé d’arache pied afin d’assurer le succès du Centre de santé.

Le jardin de tulipes de l¹amitié

Les vétérans de la Légion de Penetanguishene étaient les premiers à planter les tulipes au Parc commémoratif du cénotaphe le 21 octobre dernier. Ils sont en compagnie de Bonnie McLaren, présidente de la Société d’horticulture de la ville, qui était heureuse de distribuer les bulbes. C’est grâce aux membres de la Société d’horticulture que trois beaux jardins ont été préparés pour recevoir 700 bulbes de tulipes rouges et blanches. L’événement était organisé par la ville de Penetanguishene en collaboration avec la Légion et la Société d’horticulture et avait pour but de souligner le 70e anniversaire du premier cadeau de 100 000 bulbes de tulipes en guise de reconnaissance de la part de la Hollande.

Un visiteur bien spécial!

Une rencontre avec Père Luc et des paroissiens de Sainte-Croix de Lafontaine a eu lieu le 25 octobre dernier grâce à l’accueil chaleureux de Jean-Paul et Georgette Robitaille. En plus de déguster un bon repas à la fortune du pot, les gens sur place ont eu la chance de prendre des nouvelles de Père Luc, maintenant à la paroisse Sacré-Coeur de Welland et pour lui de renouer avec ses amis de Lafontaine.