Maxime Pronovost

Hospice Huronie a déménagé dans ses nouveaux bureaux au 948 de l’avenue Fuller, le 16 avril. Construire le nouvel hospice, la Maison Tomkins, permettait d’améliorer la qualité des services et des soins, en plus de pouvoir mieux accueillir les familles. La nouvelle construction se voulait une promesse de métamorphoser totalement l’expérience pour les patients et de les assurer d’un réconfort au moment où il en ont le plus besoin.

Chose promise, chose dûe

Au premier coup d’oeil, on note un nouvel emplacement bien éclairé, fraîchement équipé et qui offre un espace confortable pour y recevoir jusqu’à 5 patients alités et leurs proches. Debbie Kesheshian, directrice des lieux, nous montrait les dernières technologies, qui permettent de mieux conforter les patients: « Une salle de bain adaptée a été construite et est équipée d’une baignoire qui favorise le confort des patients, pour eux, le confort c’est primordial, on veut s’assurer que tout soit fait pour rendre la vie le plus paisible possible aux patients qui sont chez nous, nos infirmières sont excellentes pour ça et on a maintenant l’équipement pour le faire ».

L’objectif du nouvel hospice était également de permettre de rapprocher les familles: « Les chambres sont équipées de lits adaptés pour les patients en fin de vie, mais également équipées d’un lit escamotable pour des accompagnateurs, il y a aussi un écran géant, qui permet un accès à Zoom, pour mieux rejoindre les membres de la famille les plus éloignés ».

Une cuisine suffisamment grande offre un espace pour y faire des soupers et servir les familles autour d’une grande table. Le tout est équipé pour cuisiner sur place.

Chaque lit des patients est monté sur roues et peut être sorti à l’extérieur, pour y profiter du beau temps, l’entretien paysager rend l’endroit paisible et agréable.

Déménagement pendant

la pandémie

De déménager durant la pandémie a apporté son lot de défis à l’organisation. Les derniers moments de vie en compagnie de la famille doivent demeurer sécuritaires pour le personnel d’Hospice Huronie et pour les familles accompagnatrices: « […] les bénévoles ne peuvent être présents sur les lieux depuis la mi-mars. Pour assurer la sécurité des lieux, la température des visiteurs est prise à l’aide d’un thermomètre infra-rouge. Le plus grand défi aura été de trouver des masques, comme on n’a pas de fournisseurs, heureusement que l’Hôpital général de la Baie georgienne est venu nous prêter main forte, maintenant nous ne manquons plus de masques ».

C’est en visitant Hospice Huronie qu’on constate que l’organisation a effectué un tournant vers l’avenir, un tel investissement n’aurait été possible sans les nombreux dons du public, qui financent les opérations de l’hospice à 85%.

Visitez hospicehuronia.ca pour y connaître les dernières nouvelles concernant les programmes offerts à la Maison Tomkins.

Publié le 4 juin 2020, dans Archives. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur .

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :