Odette Bussière

Les francophones de la région sont souvent à la recherche d’un avocat qui pourrait leur assurer un service en français. Dans le domaine de l’immobilier il est possible de le faire avec Julia Wallace, avocate au sein de la firme «HGR Graham Partners LLP» au bureau de Penetanguishene. Toutes les communications avec Julia se font en français bien que les documents juridiques soient en anglais pour l’instant.

Julia Wallace est originaire de North Saanich en Colombie-Britannique, près de Victoria. Ses parents l’ont inscrite à l’école d’immersion française car pour eux le français était important entre autre parce que sa grand-mère maternelle est originaire de Cap Saint-Ignace une petite localité rurale située près de Montmagny à l’est de la ville de Lévis au Québec. Même s’il n’y avait pas de communauté francophone à North Saanich elle a développé ses habiletés en français à l’école et a complété son baccalauréat en français à l’université de Victoria.

Au printemps 2006 elle déménage à Ottawa pour un poste de guide au parlement durant la saison estivale et débute ses études en droit en septembre.

C’est donc depuis le 9 juin 2010 que Julia exerce le droit en Ontario. À ses débuts elle a pratiqué le droit de la famille et la protection des enfants. Elle a représenté des clients devant divers tribunaux, y compris la Cour supérieure de justice. Elle a même plaidé en appel devant la Cour divisionnaire. Avec le temps, Julia voulait poursuivre des formes moins litigieuses en droit, elle a donc commencé à pratiquer le doit immobilier. Elle aime beaucoup aider aux clients qui achètent ou vendent des maisons en les appuyant tout au long d’un processus qui pourrait s’avérer stressant pour eux. Elle est à l’écoute des clients afin de répondre à leurs questions ou leurs inquiétudes afin que la transaction immobilière se déroule sans problèmes.

Julia fait remarquer que la pandémie a permis au monde juridique de s’adapter davantage grâce à la technologie et aux méthodes de communication et de signature à distance, qui pourrait faciliter le processus même après la pandémie. Malgré toutes les restrictions ils sont très occupés alors que pour certains milieux tout s’est arrêté du jour au lendemain.

Julia considère que les valeurs importantes dans la profession juridique qu’elle exerce sont les mêmes que dans toutes les autres professions soit la gentillesse, la courtoisie, travailler avec diligence et en équipe afin d’atteindre les objectifs souhaités avec les meilleurs résultats.

Bien que Julia soit originaire d’un superbe endroit elle trouve qu’ici la beauté du paysage est incroyable et considère que la communauté est incomparable par son esprit communautaire qui n’a pas d’égal!

Publié le 5 novembre 2020, dans Archives. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur .

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :